BY DAVIDMURRAYLAW@GMAIL.COM

Belle

 

 

 

 

Vera Sergine Renoir by Pierre-Aguste Renoir

1914

Museo del Oro, Bogota 

Je ne peux me souvenir quand je t’ai trouvé la plus belle

Etait-ce quand dans une autre décennie
comme des étrangers à Genève
nous fûmes connaissance en toute innocence
– et nous nous étions saoulés ensemble ?


Ou était-ce quand
tu as la première fois posé
tes lèvres sur les miennes
une décennie plus tard

au même endroit
mais dans un monde différent


Ou sera-ce
quand tu grisonneras
et que je n’aurai plus de cheveux
t’aimant plus que jamais
regrettant toutes les saisons

que nous n’avons pas passées ensemble ?

Cliquez ici pour lire en anglais

Cliquez ici pour lire en russe

Cliquez ici pour lire en espagnol 

Screen Shot 2021-11-09 at 3.15.50 PM.png

Previous

                Claudiquant